Rubriques

Ludmilla

Ludmilla
Rencontres avec Ludmilla

Diaporama

Damascene
Présentation de l'Atelier

L'Exposition

Expo

Un moment de la vie de l'atelier

Atelier

Recherche

Connexion

Administration du site

Poster un message

En réponse à : Les îles de Lérins

lundi 26 septembre 2016 par Jean-Baptiste

Contempler et ponser sa planche
Nous avons pris goût au recueillement et au silence. Le monastère des îles de Lérins est un lieu dans lequel la prière est une activité de chaque instant. Tout est fait pour nous permettre de contempler le Créateur et de nous mettre au service de Sa révélation dans nos vies (les offices nocturnes, les heures quotidiennes, la célébration eucharistique, les matines et les vêpres).
Nous avons été un groupe assidu et dévoué au respect des règles monastiques qui sont (...)

En réponse à : Ce temps opportun et providentiel à l’île Saint-Honorat,

mercredi 28 septembre 2016 par Catherine

Ce temps opportun et providentiel
à l’île Saint-Honorat,

je l’exprime en puisant dans Luc 2, 8-20
pour le corréler avec la beauté des lieux,
la beauté des psaumes chantés avec les moines, la profondeur du travail, la beauté des sourires croisés et des gestes d’amitié,
des pauses-chocolat, des plongeons parmi les méduses … et tout ce que l’on a vécu de bon là-bas.
Luc 2, 9 « … et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux »

L’énergie et notre constance misent à l’épreuve pendant ces 6 jours nous valent bien ce message de l’Ange : Luc 2, 10 « … car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie … »

Ma planche, - super bien poncée- n’a pas encore accouchée, cependant je chante avec tous , en Luc 2, 14 – « Gloire à Dieu dans les Lieux très hauts et paix sur la terre parmi les hommes qu’il agrée. »

A Saint-Honorat, cette semaine-là n’était pas Noël et pourtant, tant d’icônes sont nées, et bénies dans l’émerveillement général ! Quelques larmes, coulant sur des visages encore émus rendaient gloire à Dieu. Alléluia !
En Luc 2, 19 « Marie gardait toutes ces choses, et les repassait dans son cœur. »

Luc 2, 20 « Et les bergers s’en retournèrent, glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu … »

Soyons, pourquoi pas ces bergers émerveillés

Bon retour à tous,
Bien à vous,



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.