Rubriques

Ludmilla

Ludmilla
Rencontres avec Ludmilla

Diaporama

Damascene
Présentation de l'Atelier

L'Exposition

Expo

Un moment de la vie de l'atelier

Atelier

Recherche

Connexion

Administration du site

Nativité et Baptême

Article publié le lundi 9 janvier 2023 par Jean-Baptiste
Mis à jour le mardi 10 janvier 2023

Au début du christianisme les fêtes de la Theophanie et de la Nativité du Christ étaient fêtées à la même date du 07 janvier. Progressivement les deux fêtes ont été fêtées séparément.
Aujourd’hui, certains chrétiens (essentiellement orthodoxes) gardent les dates antiques du calendrier Julien pour fêter Noël et d’autres ont adopté la réforme occidental du calendrier grégorien (réforme du pape Grégoire XIII à ne pas confondre avec Grégoire le Grand) selon les spécialistes plus adaptée au rythme du temps.

Dans un monde moderne où chaque événement de la planète est connu par l’humanité entière (au moment même où il arrive et même parfois avant) : fêter Noël, la Théophanie ou même Pâques à des dates différentes entre les chrétiens relève du non-sens.

Il serait temps de réaliser que le Corps du Christ ne dépend pas du temps, et même s’il en était dépendant, cette dépendance ne devrait pas remettre en cause son Unité et son équilibre.


crypte Fontenay-aux-Roses

Lors de la session du 6 et 7 janvier de Fontenay-aux-Roses nous avons prié pour cette Unité.
Le père François nous a rejoint pour l’office des matines et ensemble nous avons prié pour l’âme du défunt pape Benoît XVI.

ci-joint une petite vidéo très touchante des orthodoxes ukrainiens (ceux qui sont traditionnellement reliés à la Russie et en situation actuelle de répression par l’état ukrainien)
Nous pensons à nos amis de la Laure des grottes de Kiev qui vivent des moments difficiles

https://www.instagram.com/reel/CnHd2-UPtgp/?igshid=MDJmNzVkMjY=

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Un message, un commentaire ?
 


Plan du site | | Contact | RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP

@ 2006-2023 Atelier St Jean Damascène - Tout droits réservés