Rubriques

Ludmilla

Ludmilla
Rencontres avec Ludmilla

Diaporama

Damascene
Présentation de l'Atelier

L'Exposition

Expo

Un moment de la vie de l'atelier

Atelier

Recherche

Connexion

Administration du site

Poster un message

En réponse à : Les Enfants de Dieu

jeudi 8 juin 2017 par Jean-Baptiste

Nous ne prenons pas assez conscience, en Occident, de l’importance de la transmission de la foi par le biais de l’"émotion". Les valeurs morales, de catéchèse, de règle et d’obéissance à des principes religieux l’ont souvent emporté sur la valeur de"l’émotion de Dieu" entraînant un effet inverse de déchristianisation dont la France et l’Europe aujourd’hui héritent. L’animation catéchétique et la recherche moderne liturgique ne sont pas des solutions suffisantes pour assouvir l’âme et l’intérêt spirituel des (...)

En réponse à : Les Enfants de Dieu

vendredi 16 juin 2017 par laurent

Bonjour ,
Remarquable ce texte .
La transmission de la foi par les méthodes que vous dénoncez a prouvé largement sa réussite dans la déchristianisation.

L’Art , le Beau / Bien des Philosophes Grecs .....sont une marche éventuellement vers la Foi . L’Iconograhie que vous représentez avec force peut ensuite faire comprendre le mystère de Dieu.

Les différentes ’maisons ’ de la Chrétienté ne doivent pas être un obstacle à la Foi . Je trouve que leur tord est de faire Croire avec beaucoup de rigidité et de dogmatisme .....morale...lithurgie...etc...L’important est bien de convaincre que Dieu existe dans un mystère . Vouloir faire comprendre Dieu dans l’Espace/Temps par des constructions religieuses a montré sont échec , en particulier chez les jeunes noyés dans la rationnalité depuis le Siècle des Lumières .
Dieu existe , Dieu est présent mais tout ceci est mystère ...dont sa forme de communication avec les Hommes .

Cordialement



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.