Rubriques

Ludmilla

Ludmilla
Rencontres avec Ludmilla

Diaporama

Damascene
Présentation de l'Atelier

L'Exposition

Expo

Un moment de la vie de l'atelier

Atelier

Recherche

Connexion

Administration du site

Depuis l’origine de l’iconographie...

Article publié le vendredi 14 février 2020 par Jean-Baptiste
Mis à jour le mardi 25 février 2020


Début de l’empreinte sur la planche (icône d’élève)

Depuis l’origine de l’iconographie, les peintres ont dû obéir aux préceptes de l’Evangile, ne pas trahir la Parole de Dieu. L’iconographe ne peut pas inventer ou dire des choses qui seraient en contradiction avec l’Evangile. C’est pourquoi il est interdit d’innover qui ne soit en lien avec la Révélation de la Parole reçue de manière œcuménique, c’est à dire universelle, dans le corps de l’Eglise. Une parole iconographique même belle, et même très belle, qui remettrait en question La Parole de Vérité, serait un sujet de controverse et donc devrait être rejetée par l’Eglise.

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Un message, un commentaire ?
 


Plan du site | | Contact | RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP

@ 2006-2020 Atelier St Jean Damascène - Tout droits réservés